Français English
Photothèque animée en flash d'Edenweb.
 

Foire Sainte-Croix

Changer la taille des caractères :   agrandir agrandir diminuer

Présentation de la Sainte Croix

La Foire Sainte Croix aura lieu les 9, 10 et 11 septembre 2016

Depuis mille ans la foire Sainte -Croix s’installe sur « la Grand’ Lande » de Lessay, chère à l’écrivain et poète normand Louis Beuve.
Un peu d’histoire pour rappeler que la foire Sainte-Croix est née à l’époque de la construction de l’Abbatiale de Lessay et de la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant au XIème siècle.
Si la création d’une foire était au temps du duché de Normandie un droit souverain qui appartenait aux ducs et seigneurs, d’autres foires furent créées à l’initiative des religieux.
C’est sûrement le cas de la Sainte-Croix à Lessay avec les moines bénédictins venus de la célèbre abbaye du Bec pour assurer la prospérité de l’abbaye Sainte Trinité de Lessay.
Quelques écrits anciens confirment bien l’existence de la foire qui augure le développement commercial du Moyen-âge, le pape Urbain III par une bulle datée de 1186 précise toutes les donations faites antérieurement à l’abbaye dont celles du baron Richard de la Haye du Puits provenant des revenus de la foire.
A l’origine la foire Sainte-Croix ne durait qu’une seule journée, au fil des siècles son développement nécessita de la prolonger pour permettre aux grossistes qui venaient de très loin d’écouler leur marchandise.
A la demande de l’abbé Léonor de Matignon commanditaire de l’abbaye de Lessay, le roi Louis XIV autorisa par un édit en 1671 que la foire dure quatre jours.
Les moines de l’abbaye furent donc durant plusieurs siècles les organisateurs de la foire, ils avaient la responsabilité de son bon déroulement et devaient à cet effet régler tous les conflits engendrés par une telle manifestation.
A partir du XVIème siècle, les moines ne voulant plus encaisser directement les droits de place près des marchands décidèrent de louer à bail les « coutumes et estallages de l’ensemble des foires et marchés de Lessay à un ou plusieurs particuliers»
Après la Révolution, l’organisation de la foire devînt une responsabilité communale, les contestations concernant l’attribution des emplacements commerciaux obligèrent le maire en septembre 1800 à décider « que toutes les places seraient désormais allouées au plus offrant et dernier enchérisseur pour trois années consécutives »
Les voies de communication se développent, avec l’arrivée du chemin de fer, la construction de la gare de Lessay en 1884 sur la ligne Sottevast-Coutances, la foire connaît un nouvel essor.
Le marché aux chevaux est sûrement à son plus haut niveau (plus de 10 000 chevaux), les officiers de l’armée Française achètent des chevaux demi-sang pour l’année, mais après la première guerre mondiale, avec l’arrivée de l’automobile les achats de la remonte enregistrent une diminution importante.
La foire Sainte-Croix pendant les deux guerres mondiales ne fût pas interrompue, ces époques particulières altéreront la manifestation qui exista néanmoins d’une manière symbolique en septembre 1944, alors que Lessay ne fût libérée par les troupes américaines que le 27 juillet lors de l’opération COBRA.
La foire Sainte-Croix et l’abbatiale dont les existences sont indissociables continuent après leur résurrection de 1944, d’être le cœur et l’âme de Lessay.
Comme autrefois, des milliers de visiteurs convergent vers Lessay le deuxième week-end de septembre à la rencontre des exposants, commerçants, entreprises et industriels forains, rassemblés sur les trente hectares qui leurs sont dévolus pour commercer.
Les visiteurs de la Sainte-Croix stationnent leur véhicule sur trente autres hectares de terrains communaux et privés organisés en parkings.
La blaude n’est plus l’habit de rigueur sur le foirail, les bonnettes Normandes ont disparu, la foire Sainte-Croix est résolument moderne, toujours tournée vers l’avenir.
Ce grand rendez-vous a cette particularité de rassembler environ 350 000 visiteurs de tous horizons pour un moment des plus festifs de la région et d’apporter au département de la Manche une grande vitrine économique dont il est presque impossible d’en énumérer la diversité.
La foire débute le vendredi avec la traditionnelle inauguration en présence de monsieur le Préfet de la Manche, et de nombreux élus : le président de Région, le président du conseil général de la Manche, conseillers généraux, député et sénateur, maires…et responsables départementaux des services de l’Etat.
Le cortège officiel emmené par les gendarmes de la Garde Républicaine va à la rencontre des exposants, environ 1500 qui viennent de toutes les régions France.
La foire Sainte Croix comporte la plus belle exposition de matériel agricole du département de la Manche, de par son importance elle est le rendez-vous incontournable des fabricants et des agriculteurs.
On achète le dernier modèle de tracteur ou la plus grosse ensileuse à maïs…
Le vendredi matin plus de 1000 chevaux sont présentés à la vente sur le foirail par les éleveurs de Basse Normandie ; les acheteurs locaux, mais aussi des acheteurs qui viennent de pays voisins, discutent, négocient les prix, à l’heure du « NET » on tape encore dans la main pour sceller l’affaire!
Cette année plusieurs associations d’éleveurs mettent en place une exposition de chevaux (Cobs Normands, Percherons, des poneys de sport, chevaux Anglo-arabes), elle sera complétée d’animations liées au cheval ; elle durera les trois jours de la foire Sainte-Croix, à l’instar du concours départemental de l’élevage organisé depuis une décennie à la foire de Lessay par les éleveurs de bovins et ovins de la Manche, avec le soutien du contrôle laitier de la chambre d’agriculture et de nombreux partenaires.
Les éleveurs regroupent sous un hall construit à ce effet 350 bovins, les plus beaux du département de la Manche représentant les races Normande, Salers, Blonde d’Aquitaine, Prim’holstein, Montbéliarde …certains animaux sélectionnés vont concourir ensuite au salon international de l’élevage à Rennes (le SPACE) et au salon de l’agriculture à Paris.
Les trois races ovines de la Manche sont présentes : l’Avranchin, le Cotentin et le roussin de la Hague qui avait un espace dédié au concours de Rennes en 2009.
A Lessay, durant trois jours c’est une ferme géante qui vit sur le champ de foire, elle met à l’honneur les Paysans et leur savoir faire en matière de génétique bovine.
Juste à côté du festival départemental de l’élevage bovin, c’est la foire aux chiens, pédigrée obligatoire ; des milliers de visiteurs arpentent les allées de ce secteur pour trouver le chiot qu’on cherche ou tout simplement c’est le coup foudre pour l’un deux.
Une rue incontournable où les 350 000 visiteurs de la foire se restaureront, c’est la rue des rôtisseurs haute en couleurs et en odeurs, on embroche gigots et épaules de mouton pour les griller au feu de bois, en plein air comme depuis plusieurs siècles.
Et il y a tous ces commerçants et leurs étals où chacun achète les ingrédients d’un bon repas traditionnel de la foire Sainte-Croix (le mouton grillé, les frites, le camembert REO au lait cru fabriqué à Lessay, le melon et le raisin…)
Après on s’installe sous les grands chapiteaux et l’on déguste en famille et entre amis toutes ces victuailles du terroir, un moment de convivialité exceptionnel pour les fidèles de la foire Sainte-Croix et inoubliable pour ceux qui découvrent pour la première fois cette ambiance unique en Normandie.
Pendant trois jours qui se prolongent la nuit avec la fête foraine aux milles lumières, Lessay et la Sainte Croix forment une autre planète où les gens se donnent rendez-vous pour être ailleurs…

 Traduction :

Quelques chiffres...


Quelques chiffres importants:

  • Foire unique aux traditions ancestrales  sur la Grand’Lande d’une surface de 32 hectares
  • 350000 visiteurs en trois jours
  • une trentaine de parking qui nous permettent d'accueillir plus de 80000 véhicules en trois jours
  • 1500 exposants réunissant de nombreux secteurs d'activités.
  • 1000 chevaux, ânes et poneys le vendredi
  • Grande foire aux chiens et à la volaille
  • Plus de 300 bovins exposés pendant 3 jours lors du Festival Départemental de l’Elevage

Sécurité:

  • Environ 130 gendarmes dont 4 Gardes Républicains à cheval, particularité de la foire
  • une cinquantaine de pompiers
  • trois stands de la Croix Rouge répartis sur tout le champ de foire
  • présence du SMUR

Expositions diverses:

  • nombreux exposants en matériel agricole
  • en matériel travaux publics
  • en bateaux
  • en voitures neuves et occasions
  • en motoculture et en plaisance
  • en bâtiments préfabriqués
  • en vér andas
  • en aménagement de la maison
  • en énergies renouvelables
  • Etc....
  • stand de l'Armée de Terre et de la Gendarmerie
  • Hall de l'Habitat de plus de 2000 m², accueillant une centaine d'exposants
  • Hall de la gastronomie de 600 m²
  • Allées gastronomiques: une cinquantaine de marchands de vin, et une vingtaine d'exposants en produits régionaux
  • environ 500 déballeurs en tous genres, des marchands de vêtements, de maroquinerie, de chaussures, des posticheurs, etc...

Allée des rôtisseurs:

  • une vingtaine de tentiers.
  • une trentaine de rôtisseurs d'agneau.
  • une cinquantaine de grilleurs.
  • des marchands de frites.
  • des marchands de fruits et légumes.
  • des boulangers.
  • des fromagers.
  • des marchands de kébabs.
  • Etc...

Foire aux animaux:

  • FOIRAIL

- environ 800 équidés, chevaux, poneys, ânes, etc ..., le vendredi.

- 300 ovins et câprins, le samedi.

 

  • PARC A CHIENS ET A LA VOLAILLE

- des centaines de chiens, de volailles et de petits animaux en tous genres (chats, furets, etc...), pendant les trois jours.

 

Fêtes Foraine:

  • une centaine d'attractions
  • baraques de tir
  • lotteries
  • palais des glaces
  • trains fantômes
  • circuit de quads
  • la grande roue
  • nombreux manèges pour enfants
  • auto-skooters
  • de très grandes attractions, tel que: Booster (hauteur: 60m), le Dream Live, etc...

 

Festival Départemental de l'élevage:

  • depuuis 1999, présence pendant les trois jours de foire, du concours départemental de l'élevage. Les plus beaux spécimens de nombrueses races bovines y sont présentés.

 

Battous du cotentin:

  • Et leur célèbre batterie de sarasin tous les après-midi.

 

 

Actualités

 
Foire Sainte-Croix 
Affiche Ste Croix 2014
 Grande Foire Sainte-Croix, les 9,10 et 11 septembre 2016
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Vue d'ensemble Foire Sainte Croix Lessay
Vue aérienne Foire Sainte Croix Lessay
Fête forraine foire Sainte Croix Lessay
Les Battous Foire Sainte Croix Lessay
Fête forraine foire Sainte Croix Lessay
Foire Sainte Croix Lessay exposition
Exposition foire sainte croix Lessay
Eposition matériel foire Sainte Croix
Chevaux Foire Sainte Croix Lessay
Matériel agricole Foire Sainte Croix Lessay
Friteur Foire Sainte Croix Lessay
Exposition matériel agricole
Chevaux foire Sainte Croix
Le champ de foire
Foire Ste Croix Lessay Rôtisseur
Chevaux foire Sainte Croix Lessay
Anes du Cotentin Foire Ste Croix Lessay